Le Groupe Canam, le fleuron québécois de l'acier, est vendu à une société américaine d'investissements, American Industrial Partners, qui détient maintenant 60 % des parts de l'entreprise.

La Caisse de dépôt et placement, le Fonds de solidarité FTQ et la famille Dutil, fondatrice de Canam, demeurent actionnaires minoritaires. Ils pourraient détenir une participation pouvant atteindre 40 %.

Les pourcentages définitifs seront connus lors de l'assemblée générale extraordinaire qui aura lieu dans les prochaines semaines.

La famille Dutil continuera de diriger l'entreprise et le siège social de Canam demeurera en Beauce, affirme le président et chef de la direction de l'entreprise, Marc Dutil.

« Rassurez-vous, Groupe Canam va être à Saint-Georges. On a un bureau chef ici, on va veiller à la santé de l’organisation et on a des partenaires, qu’ils soient québécois ou américains, qui sont alignés avec ce voeu de succès pour l’entreprise », dit-il.

M. Dutil souligne que la famille Dutil avait déjà fait affaire avec AIP, il y a quelques années, dans le contexte de Manac. L’expertise d’AIP permettra de stimuler la compétitivité et la croissance de Canam, dit-il.

« Les gens d’AIP ont de l’expertise qui va vraiment nous aider et si cette expertise était ailleurs, on l’aurait prise. On n’a pas désiré avoir un partenaire américain, mais le bon partenaire s’avère un partenaire américain. »

Les actions de Canam ne seront plus cotées en bourse à la suite de cette transaction. Les actions en circulation seront rachetées. La transaction est évaluée à 875 millions de dollars.

Canam se spécialise dans la conception et la fabrication de structures d'acier pour l’industrie de la construction. La société établie à Saint-Georges compte quelque 4650 employés répartis dans 23 usines au Canada, aux États-Unis, en Roumanie et en Inde.

D'après les propos recueillis par le journaliste Philippe-Antoine Saulnier en entrevue avec Marc Dutil

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine