Les touristes américains ont été plus nombreux à visiter Québec l'an dernier. L'Office du tourisme note une augmentation de 9,5 % du nombre d'Américains qui ont choisi la capitale comme destination vacances comparativement à 2014.

Le prix de l'essence et la faiblesse du dollar canadien ne seraient pas étrangers à cette augmentation. « On assiste au retour des Américains. Non seulement la force de leur dollar est là, mais Québec a toujours été une destination qui a attiré parce qu'elle est européenne », remarque la présidente de l'Association des hôteliers de la région de Québec, Michelle Doré.

Une étude de marché menée par l'Office du tourisme de Québec révèle en effet que les touristes américains apprécient avant tout la culture canadienne-française de la capitale, ses attraits historiques et patrimoniaux et la beauté de la région.

Toutefois, les Américains seraient moins séduits par le climat et l'affichage unilingue francophone. Michelle Doré doute pour sa part que la langue soit un obstacle au tourisme.

« À Rome, fais comme les Romains! Est-ce que les Américains, parce qu'ils sont en Amérique du Nord, pensent que l'anglais doit être omniprésent? Peut-être. Mais honnêtement, j'y mets des bémols. »

Le directeur de l'Office du tourisme de Québec, André Roy, ne se formalise pas trop de voir des touristes intimidés par l'absence de signalisation en anglais.

« On est au Québec. Ils viennent aussi pour notre culture francophone. Il ne faut pas dénaturer le produit. On est authentique », dit-il.

Il relativise cette donnée en soulignant que seulement 5% des répondants ont soulevé le manque de signalisations anglophones lors du sondage.

67 % des touristes américains ayant séjourné à Québec recommanderaient de visiter la région. L'étude a été menée auprès de 7000 répondants dans 8 États américains.

Bon départ en 2016

Dans l'ensemble, le bilan touristique à Québec a connu une légère hausse d'à peine 0,2 % l'an dernier. 4,9 millions de touristes ont visité Québec pour des retombées économiques estimées à 1,4 milliard de dollars.

La saison touristique 2016 s'annonce bien pour la ville de Québec avec une hausse de l'achalandage depuis janvier.

« On note une croissance de 20,4 % du nombre de touristes américains ainsi qu'une hausse de 11,3 % du nombre de touristes en provenance des autres régions du monde », note André Roy.

L'assemblée annuelle de l'Office de tourisme de Québec a eu lieu jeudi après-midi. 

Plus d'articles

Commentaires