Retour

Hiver 2018 : nouvelle hausse de l’achalandage touristique à Québec

Le temps glacial qui s'est abattu sur Québec l'hiver dernier n'a pas refroidi l'ardeur des touristes. Selon des chiffres publiés lundi par l'Office du tourisme de Québec (OTQ), la région a enregistré une croissance de 5 % de son indice global d'achalandage par rapport à l'an dernier.

L’augmentation de l’activité touristique a principalement été observée en décembre et en mars avec des hausses respectives de 7,9 % et 13 %.

L’occupation hôtelière affiche une croissance de 5,4 % par rapport à l’hiver 2017, ce qui représente 40 000 chambres supplémentaires.

À titre de comparaison, la hausse moyenne observée dans le secteur hôtelier des principales destinations concurrentes de Québec au Canada (Halifax, Montréal, Ottawa, Toronto, Calgary, Edmonton et Vancouver) a été de 3,3 %.

L’augmentation de l’achalandage touristique s’est également manifestée dans le nombre de transactions effectuées dans les commerces et boutiques (+10,1 %) ainsi que dans la fréquentation des restaurants (+4,7 %) ainsi que des sites et des attraits (+1,1 %).

Les touristes en provenance d’autres pays ont été plus nombreux à visiter la région de Québec au cours de l’hiver 2018. L’OTQ rapporte une augmentation de 13,7 % par rapport à l’année précédente.

Le nombre de visiteurs en provenance des États-Unis, l’une des principales sources de touristes de la région à l’international, a quant à lui connu une hausse de 8 %.

Plus d'articles