Retour

Importante campagne de financement de l'Université Laval

L'Université Laval a lancé jeudi soir la campagne de financement la plus importante de son histoire. L'objectif : amasser 350 millions de dollars pour son 350e anniversaire.

Déjà, 280 millions de dollars ont été récoltés grâce à ce que les organisateurs appellent la « phase silencieuse » de la campagne. Les dons se répartissent habituellement en trois grandes catégories, la majorité pour l'enseignement et la recherche, 30 % pour la création de bourses pour étudiants et 15 % pour la réalisation de projets d'infrastructures.

Bien qu'il reste 70 millions à trouver, le président de la Fondation de l'Université, Yves Bourget, se dit confiant.

« L'important c'est de ne rien prendre pour acquis, mais le cabinet de campagne est mobilisé comme jamais », dit-il.

Le recteur de l'Université Laval, Denis Brière, ne croit pas que la mauvaise presse faite depuis quelques mois autour de la rémunération des dirigeants universitaires nuise à la campagne de financement populaire.

Le recteur a dû commenter la décision du Conseil d'administration de l'Université de bonifier les salaires des dirigeants qui, après leur mandat, décideront de poursuivre leur carrière universitaire.

« Le conseil d'administration a pris une décision très sage, de retenir les gens. C'est une philosophie, une approche différente que d'augmenter le salaire directement. [...] Et on a pris une diminution de salaire de 3 %, j'espère que les gens vont comprendre que c'est à coûts nuls ».

La campagne de financement lancée à l'occasion d'un souper gala se poursuit jusqu'en mai 2017.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine