Retour

IMSQ : Un concert sous le signe de la tolérance

L'International des musiques sacrées de Québec (IMSQ) entame les célébrations de son 20e anniversaire avec un fascinant concert aux accents d'Occident et d'Orient.

Secoués par les événements survenus en janvier dernier à Québec, les organisateurs de l'IMSQ ont dédié cette édition à « l'ouverture sur le monde ».

Il allait donc de soit de commencer les célébrations avec un concert où le métissage des cultures est à l'honneur.

Okto Écho, l'ensemble de la compositrice et chef d'orchestre Katia Makdissi - Warren, présentera donc ce soir le spectacle Par -delà les frontières.

Il s'agit d'un concert où les musiques chrétiennes, musulmanes et juives s'entremêlent afin de montrer aux spectateurs qu'il est possible de se parler entre religions et de se respecter, explique la fondatrice d'Okto Écho.

Entendu brièvement en répétition hier, Par-delà les frontières semble être un concert magnifique.

Les violons du Roy, qui participent au projet, apportent une amplitude à la musique d'Okto Écho. La superbe voix de la chanteuse d'origine marocaine, Leila Gouchi, accompagne également à merveille le programme musical proposé lors de ce concert.

L'International des musiques sacrées de Québec se poursuit jusqu'au 5 novembre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine