Retour

Incendie au Centre Jardin Hamel : Éducazoo perd presque tous ses animaux

« On va se rebâtir », dit Jean-François Martel, le propriétaire d'Éducazoo qui a perdu près de 140 animaux, la plupart des animaux exotiques, dans le violent incendie qui a détruit ce matin le Centre Jardin Hamel.

Le Centre s'était associé cette année avec l'entreprise Éducazoo pour proposer ateliers et animation autour des animaux exotiques. Presque tous les animaux d'Éducazoo à Québec, amphibiens, serpents, petits mammifères et perroquets, étaient sur les lieux pour l'événement prévu jusqu'à la fin mars.

Seuls quatre d'entre eux, deux rats domestiques, un chinchilla et une tortue charbonnière ont été sauvés des flammes.

« On s'est rendus sur les lieux, on a vu toute de suite qu'il n'y avait pas grands survivants. On a demandé aux pompiers d'aller fouiller sachant que certains reptiles sont quand même assez tolérants et capables de garder leur respirations, mais on réussi à récupérer Solange [la tortue], c'est la seule dans les reptiles », relate Jean-François Martel.

Le coup est difficile à encaisser pour l'entreprise et l'équipe qui travaillent à la sensibilisation et l'éducation autour des animaux de compagnie. L'entreprise a perdu environ 98 % de ses animaux dans l'incendie, affirme M. Martel.

L'entreprise présente habituellement ses animaux dans les écoles, dans des foyers pour personnes âgées, lors de fêtes ou de festivals.

Dons d'animaux

Malgré les tristes événements, les activités de l'entreprise vont se poursuivre grâce à l'aide qui afflue déjà, mentionne Jean-François Martel.

« Déjà, on a beaucoup d'appui et d'offres de gens qui ne veulent peut-être plus de petits animaux de compagnie à leur maison pour x raisons et c'est d'ailleurs beaucoup notre mission chez Éducazoo, de travailler avec des animaux auxquels ont donne une seconde vie. »

Les animations qui avaient lieu cet après-midi ont même été maintenues avec l'aide de la succursale de Montréal. « Je suis un franchisé de Québec depuis 8 ans et j'ai beaucoup d'aide présentement de la maison-mère de Montréal qui nous a descendu des petits compagnons pour qu'on puisse remplir la demande des enfants qui nous attendaient aujourd'hui », mentionne M. Martel.

Le Centre Jardin Hamel accueillait actuellement les événements Papillons en Fête et Éducazoo. Pour Éducazoo, en plus des animaux, l'entreprise essuie des pertes matérielles évaluées à 50 000 $ pour les installations destinées aux animaux.

Une enquête a été ouverte pour déterminer la cause de l'incendie.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine