Retour

Incendie d'une ferme à Lévis : le propriétaire veut reconstruire

Le propriétaire de la ferme ravagée par un incendie dimanche, à Lévis, veut reconstruire. Près de 80 vaches laitières ont péri, mais il pourra compter sur ses génisses pour rebâtir son troupeau avec la même génétique.

Sébastien Boulet, 28 ans, avait acheté la Ferme Sebica Inc. située au 1069, Chemin des Îles.

« C’est un gros désespoir, parce que ça fait cinq ans que je développais ma vision future, et j’ai quand même trois jeunes enfants, donc c’était pour la relève aussi. De voir ça du jour au lendemain brûler au complet, c’est dramatique », confie-t-il, en cherchant ses mots.

Celui qui a grandi sur une ferme compte reconstruire dès qu’il le pourra.

« Lorsqu’on aura évalué le tout, si on est capable de rebâtir, c’est sûr qu’on rebâtit, sans aucun doute. J’ai acheté une ferme dans ma parenté, le but c’est d’être dans l’agriculture toute ma vie », souligne-t-il.

Le père de famille pourra compter sur ses génisses pour rebâtir son troupeau. Il s’agit d’un coup de pouce pour l'aider à se relever.

« Les génisses qui avaient trois mois et plus, qui étaient sevrées, étaient sur un autre site. Il me reste encore la génétique », indique-t-il.

Sébastien Boulet est touché par la vague d’amour qu’il a reçu à la suite de l’incendie. Des voisins sont même venus lui porter de l’eau potable, en attendant que la situation soit réglée.

« Aussitôt que j’ai un pépin, je sais que j’ai du monde autour de moi pour m’aider et m’appuyer », dit-il.

Avec les informations de Marc-Antoine Lavoie

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le secret derrière les trop longues douches de ce jeune homme...





Rabais de la semaine