Retour

Initiations à l'Université Laval : une campagne pour éviter les dérapages

À l'approche de la période des activités d'initiation, l'Université Laval met de l'avant la campagne « Sans oui c'est non! » afin de sensibiliser les étudiants au consentement et s'assurer que personne ne se sentira forcé de participer aux activités.

La campagne a déjà été déployée dans d'autres établissements du Québec. C'est l'Université de Montréal qui a d'abord lancé la campagne, l'hiver dernier. 

La direction de l'Université Laval dit n'avoir jamais reçu de plaintes formelles à propos des initiations, mais l'insatisfaction soulevée dans un sondage mené auprès des étudiants pousse l'établissement à mettre en place la campagne.

« On peut dire que certains groupes, certains programmes qu'on connaît, historiquement, ont tendance à faire des activités à connotation sexuelle ou avec de la consommation d'alcool. C'est certain qu'on les connaît et on assure une plus grande présence », mentionne Josée Laprade, intervenante du Centre de prévention et d'intervention en matière de harcèlement sexuel de l'Université Laval.

La Confédération des associations d'étudiants et étudiantes de l'Université Laval (CADEUL) a décidé d'impliquer toutes les facultés dans cette campagne pour sensibiliser les étudiants et éviter les dérapages lors des initiations.

« C'est sûr qu'il y a plus de gens, plus d'activités festives, donc effectivement, c'est possible qu'il y ait plus de risques, c'est pour ça que c'est une problématique qui n'est jamais à prendre à la légère et c'est pour ça qu'on profite des initiations pour promouvoir la campagne, outiller les gens, expliquer ce que c'est, mettre l'accent là-dessus », dit Vanessa Parent, de la CADEUL.

Des affiches, des chandails ainsi que des macarons à l'effigie de la campagne « Sans oui c'est non! » seront distribués aux étudiants qui feront leur rentrée la semaine prochaine.

Des représentants d'associations étudiantes ont aussi reçu une formation pour sensibiliser les participants à l'importance du consentement.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine