Retour

Inondations : les travaux de déglaçage se poursuivent sur la rivière Saint-Charles

Une pelle hydraulique a permis lundi aux autorités municipales de poursuivre les travaux de déglaçage sous le pont qui surplombe la rivière Saint-Charles, dans le secteur de Duberger-Les Saules.

L'objectif est d'enlever toute la glace afin de permettre un écoulement « plus fluide » du cours d'eau.

« Il y a une pelle mécanique sur place avec un bras spécial pour permettre de dégager la glace sous le pont. [...] Il y a également une bouilleuse avec des jets à haute-pression pour déglacer sous le pont », explique le porte-parole des pompiers de Québec, Bill Noonan.

Ces équipements s’ajoutent aux chaufferettes et aux toiles isolantes installées sur la structure au cours de la fin de semaine dernière.

Malgré ce déploiement supplémentaire, la Ville de Québec ne croit pas être en mesure de terminer les travaux de déglaçage lundi.

« L’accès est difficile. C’est une glace qui est quand même assez épaisse », relate Bill Noonan.

Météo « pas problématique »

Les précipitations de neige prévues d’ici mercredi n'inquiètent pas les autorités.

M. Noonan assure que « ce qui était à risque a été fait ». Les travaux permettront d’éviter une autre inondation en cas de mouvement de glace lors d'un éventuel redoux.

« Si on a un autre embâcle au courant l’hiver c’est important que ce soit déglacé. C’est à titre préventif », informe-t-il.

Le maire de Québec est aussi d’avis que la tempête de neige ne va pas causer d'autres dommages ni aggraver la situation.

« Ce qu’on a comme donnée, c’est que la rivière a baissé d’un mètre et que le lac Saint-Charles est à un niveau correct. Alors, les données objectives disent qu’on devrait être correct », mentionne Régis Labeaume.

Une fois que les travaux de déglaçage seront exécutés, la structure sera inspectée avant de permettre la réouverture du pont.

Plus d'articles