Retour

Intervention musclée des policiers à Beauport

Un homme barricadé a tenu les policiers en haleine durant plusieurs heures dans le secteur Beauport, mercredi soir. Le groupe tactique d'intervention a finalement eu recours aux gaz lacrymogènes pour le déloger.

Tout a commencé vers 17 h 30, quand les policiers se sont présentés à la résidence de l'homme de 51 ans sur la rue Laplante pour l'interpeller en lien avec des menaces qu'il aurait proférées à l'endroit de sa conjointe.

Le suspect a refusé de collaborer et s'est barricadé dans son appartement.

Le groupe tactique d'intervention du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a alors été appelé en renfort et un périmètre de sécurité a été établi.

Vers 21 h 45, les policiers ont pris la décision de lancer du gaz lacrymogène pour forcer le quinquagénaire à quitter son logement. Des fenêtres de la résidence ont été fracassées.

L'homme s'est finalement rendu aux policiers. Personne n'a été blessé.

Connu des milieux policiers

Selon la porte-parole du SPVQ, Marie-Ève Painchaud, l'individu est connu des milieux policiers. « Il était seul dans la résidence et n'était pas armé », a-t-elle pris soin de préciser.

Le suspect comparaîtra jeudi au palais de justice de Québec.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine