Retour

Intervention musclée des policiers à Beauport

Un homme barricadé a tenu les policiers en haleine durant plusieurs heures dans le secteur Beauport, mercredi soir. Le groupe tactique d'intervention a finalement eu recours aux gaz lacrymogènes pour le déloger.

Tout a commencé vers 17 h 30, quand les policiers se sont présentés à la résidence de l'homme de 51 ans sur la rue Laplante pour l'interpeller en lien avec des menaces qu'il aurait proférées à l'endroit de sa conjointe.

Le suspect a refusé de collaborer et s'est barricadé dans son appartement.

Le groupe tactique d'intervention du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a alors été appelé en renfort et un périmètre de sécurité a été établi.

Vers 21 h 45, les policiers ont pris la décision de lancer du gaz lacrymogène pour forcer le quinquagénaire à quitter son logement. Des fenêtres de la résidence ont été fracassées.

L'homme s'est finalement rendu aux policiers. Personne n'a été blessé.

Connu des milieux policiers

Selon la porte-parole du SPVQ, Marie-Ève Painchaud, l'individu est connu des milieux policiers. « Il était seul dans la résidence et n'était pas armé », a-t-elle pris soin de préciser.

Le suspect comparaîtra jeudi au palais de justice de Québec.

Plus d'articles

Commentaires