Retour

Intervention policière pour un pistolet à air comprimé à la Camaradière

Deux adolescents ont été interpellés sur l'heure du midi à l'école La Camaradière, à Québec, parce qu'ils manipulaient une arme qui s'est avérée être un pistolet à air comprimé.

Les policiers de Québec sont intervenus à l'école secondaire, vers 12 h 40, à la suite d'une plainte. On signalait que trois jeunes manipulaient ce qui semblait être un pistolet dans un boisé, en bordure de l'école.

« Il y a un des jeunes en question qui a manipulé cette arme-là d'une manière non sécuritaire en la pointant dans différentes directions, ce qui a causé un certain émoi sur place », explique Étienne Doyon, porte-parole du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

À la suite de l'interpellation, les trois jeunes ont été relâchés par les policiers, puis confiés à la direction de l'école.

Le dossier des jeunes a été remis à la direction des enquêtes jeunesse du SPVQ afin d'évaluer si une infraction criminelle a été commise par les plaisantins.

Le SPVQ précise que les jeunes interpellés n'ont pas proféré de menace à l'endroit des autres élèves de l'école ni du personnel enseignant.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine