Le groupe J'ai ma place et la Fondation J'ai ma place cesseront leurs activités en octobre 2018 et verseront leurs fonds restants, soit 460 000 $, à la Ville de Québec.

L'argent servira à honorer des personnes où des événements marquants de l'histoire du hockey dans la capitale à la place Jean-Béliveau. Ces commémorations s'ajouteront à celles déjà annoncées par la Ville.

« On a jugé que J'ai ma place et la Fondation J'ai ma place étaient trop collées au projet à l'amphithéâtre. Le conseil d'administration a décidé qu'il y avait suffisamment de fondations qui s'occupaient de la jeunesse », a expliqué le président, Luc Paradis.

En 2016-2017, le groupe avait notamment remis 670 000 $ issus d'intérêts des revenus de la vente de sièges de l'amphithéâtre à des organismes et des fondations.

Fondé par Mario Bédard en 2008, J'ai ma place a vendu des sièges de l'amphithéâtre de Québec pour contribuer au financement de la construction de l'infrastructure.

Plus de détails a venir

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce que vous préférez à propos de l’automne selon votre signe





Rabais de la semaine