Retour

« J'avais une voix intérieure qui me disait : reste professionnel » - Taïeb Moalla

AUDIO | Le métier de journaliste peut impliquer la couverture d'événements sensibles et difficiles, selon le vécu et l'expérience de celui qui le pratique.

Taïeb Moalla a dû composer avec cette charge émotive dans sa couverture de l'attentat au Centre culturel islamique de Québec. Tunésien d'origine, il écrit pour le Journal de Québec depuis 2006. Il a raconté son expérience à l'émission Première heure avec Claude Bernatchez.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine