Retour

Jacques Leblanc à la tête du Conservatoire d'art dramatique

Le comédien et directeur artistique du Théâtre de La Bordée, Jacques Leblanc, devient directeur général du Conservatoire d'art dramatique de Québec, qui compte neuf écoles dans la province, entre autres à Québec et à Montréal.

Il succédera à Michel Nadeau qui assurait l'intérim de la direction de l'établissement.

Jacques Leblanc se dit très heureux d'amorcer ce changement important dans sa carrière. « Pour moi, c'est un regard vers l'avenir, la jeunesse, ce qui va être nos futurs acteurs, metteurs en scène, auteurs, concepteurs. »

Le comédien, qui a déjà enseigné le jeu d'acteur, dirigera la destinée du Conservatoire. « Où ça s'en va, discuter avec le corps professoral de l'avenir de la jeunesse théâtrale au Québec et à Québec », dit-il.

Il entend entre autres suivre le mouvement des nouvelles technologies. « Les principaux enjeux, c'est toujours de soutenir la qualité de l'enseignement, d'être ouvert aux nouvelles formes de jeu. La caméra est de plus en plus présente, les web séries, d'avoir un regard là-dessus et faire en sorte que le Conservatoire continue d'être à la fine pointe des nouvelles technologies. »

Jacques Leblanc a étudié le violon au Conservatoire de musique de Trois-Rivières pour ensuite se consacrer à l'interprétation et à la mise en scène au Conservatoire d'art dramatique de Québec où il a terminé ses études au début des années 1980.

L'homme de théâtre, qui dirige le Théâtre de La Bordée depuis 2004, entrera dans ses nouvelles fonctions le 2 mai. 

Plus d'articles

Commentaires