Retour

« Je n'ai jamais volé quoi que ce soit », réplique Me Khuong au Barreau

L'avocat qui représente le Barreau, Me Raymond Doray, a déposé une requête en cour, jeudi, afin d'obtenir tous les documents et éléments de preuve que possède Simons en lien avec les faits ayant donné lieu à la plainte pour vol à l'étalage au magasin de Laval contre la bâtonnière suspendue, Me Lu Chan Kuong, mais aussi relativement« aux faits similaires survenus possiblement dans d'autres succursales de Simons ».

« Je comprends que le procureur de la bâtonnière s'oppose farouchement à ce que nous puissions obtenir la preuve de Simons de ce qui s'est passé là-bas. Notre objectif est de comparer les preuves que Simons a accumulées le jour de son arrestation avec la déclaration qu'elle a faite le 27 mai 2014 », a ajouté Me Doray à la sortie de la cour.

Dans un communiqué de presse diffusé plus tard en soirée, Me Khuong s'est dite « indignée des propos diffamatoires » tenus hors cour par Me Raymond Doray.

« Je n'ai jamais volé quoi que ce soit et l'épisode d'avril 2014 est survenu à la suite d'une distraction. Il n'y a jamais eu quoi que ce soit d'autre, je n'ai jamais eu vent d'un quelconque écart, a-t-elle déclaré dans le communiqué. On ne m'a jamais abordée, rabrouée ou interceptée en lien avec un événement qui pourrait ressembler de près ou de loin aux allégations sans fondements de cet avocat ».

Selon le communiqué, cette requête est « une manœuvre insidieuse et désespérée visant à discréditer davantage Me Khuong dans l'opinion publique et dans l'esprit des membres du Barreau à la veille de l'assemblée générale extraordinaire prévue pour le 24 août prochain. »

Les parties étaient en cour jeudi parce que la bâtonnière Lu Chan Khuong, suspendue le 1er juillet, demandait sa réintégration à la tête du Barreau en Cour supérieure, en attendant la suite des procédures judiciaires.

Me Doray s'est dit inquiet de l'atteinte à la réputation du Barreau en raison du comportement de Me Lu Chan Khuong avec cet incident dans un magasin Simons, en avril 2014, à la suite duquel elle a fait l'objet d'une plainte pour vol à l'étalage. Puisque Me Khuong a bénéficié du Programme de traitement non judiciaire des infractions criminelles, aucune accusation n'a été portée contre elle.

Pour sa part, Me Lu Chan Khuong poursuit pour 95 000 $ les 15 membres de la direction du Barreau et son conseil d'administration. Mme Khuong fait valoir que l'incident est le résultat d'une distraction malheureuse.

Plus d'articles

Commentaires