Jean Soulard souhaite voir des camions de cuisine de rue à Québec l'été prochain. L'ancien chef du Château Frontenac fera partie d'un groupe de réflexion formé par la Ville pour étudier la question.

« La ville de Québec doit avoir de bons camions de cuisine de rue », tranche Jean Soulard. Le réputé chef n'a rien manqué du débat qui a marqué l'actualité au début de l'année. Il estime que les restaurants traditionnels n'ont rien à craindre de l'arrivée des Food trucks, mais précise que ceux-ci devront être bien encadrés par la Ville.

« Le mot équité doit rester quelque chose d'important, dit-il. Il faut respecter ceux qui sont établis. »

La Ville de Québec doit dévoiler mercredi midi les membres et le mandat du groupe de travail qui étudiera les diverses possibilités pour les camions de cuisine de rue. Le maire Régis Labeaume a déjà confirmé la tenue d'un projet pilote l'été prochain.

En mars dernier, l'homme d'affaires Michel Bellavance avait dénoncé la lenteur de la Ville à approuver la circulation de camions de cuisine de rue sur son territoire.

Après avoir balayé le dossier du revers de la main, Régis Labeaume s'était ravisé devant la popularité d'une pétition en faveur des Food trucks.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine