Retour

Jeanne d'Arc fait peau neuve sur les plaines d'Abraham

La statue de Jeanne d'Arc qui trône dans le parc des plaines d'Abraham a été complètement restaurée. L'oeuvre en bronze est passée du vert au marron, une couleur semblable à celle qu'elle avait lors de son installation en 1938.

Le Centre de conservation du Québec a mis trois semaines à rendre son lustre original à l'oeuvre de la sculpteure américaine Anna Hyatt Huntington.

« Le principal problème qu'elle avait, c'était que le bronze était corrodé. II était fortement oxydé ce qui fait qu'elle avait un aspect très vert pâle », raconte la restauratrice Aude O'Connor.

Les détails et le relief avaient pratiquement disparu sous la corrosion.

« Le travail qu'on a fait, c'est de traiter la corrosion et de lui redonner une surface beaucoup plus homogène qui a permis de relire finalement tous les détails de l'oeuvre », résume Aude O'Connnor.

La restauratrice estime que la couche de cire utilisée pour restaurer l'oeuvre sera à remplacer d'ici cinq à huit ans, selon les conditions météo.

Le Centre de conservation du Québec, géré par le ministère de la Culture, indique que le calendrier est très chargé en matière de restauration cet été.

Le prochain gros chantier débutera au mois d'août sur la terrasse Dufferin. Cette fois, c'est le monument de Samuel-de-Champlain qui doit subir une cure de jouvence.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les piscines d'hôtel les plus spectaculaires





Rabais de la semaine