Âgé de 17 ans, le joueur de centre des Remparts de Québec, Jesse Sutton, dispute sa 2e saison dans l'uniforme de l'équipe. Cette année, à l'instar de P. K Subban, il a décidé de s'impliquer dans la communauté québécoise d'une façon bien particulière. À tous les matchs locaux, il fait vivre à des enfants malades une soirée inoubliable avec les Remparts.

Un texte de Mariève Côté

Le numéro 82 des Remparts, originaire de Saint-Jean de Terre-Neuve, a décidé de remettre à Leucan des billets pour chacune des parties de la saison, afin d'inviter des enfants atteints de cancer et leur famille, pour une soirée toute spéciale. 

Jesse accueille ses invités pour leur faire visiter les installations de l'équipe et il accompagne l'enfant pour une séance de signatures de tous ses coéquipiers.

« Je pense que c'est quelque chose de vraiment important pour les jeunes. Le cancer, c'est quelque chose qui a touché ma famille et je suis très sensibilisé par la maladie », raconte-t-il.

Il y a quelques années, ses parents ont été atteints d'un cancer. Son père est mort d'une tumeur cancéreuse au cerveau et sa mère a combattu un cancer du sein. Aujourd'hui, il souhaite redonner à ses admirateurs.

Un entraîneur fier

L'entraîneur-chef des Remparts, Philippe Boucher, se dit très fier de Jesse. Étant sensibilisé aux épreuves auxquelles font face des personnes privées d'une capacité physique ou mentale, il tenait à souligner le dévouement de son joueur.

« Mon père est handicapé et à l'âge de 13 ans, j'ai passé deux ans dans les hôpitaux avec lui. Aujourd'hui, de voir Jesse Sutton redonner aux jeunes de Québec, c'est le fun. Avec les Remparts, on le fait en tant qu'équipe, mais qu'un joueur se lève et le fasse de son propre chef, c'est vraiment bien » dit-il.

Le jeune Mathis

En décembre dernier, le jeune Mathis, âgé de 11 ans, a reçu un diagnostic de cancer des os. Il a appris qu'il avait une tumeur à l'humérus gauche. Depuis cette tragique nouvelle, il passe toutes ses semaines à l'hôpital. Toutefois, grâce à l'initiative de Jesse Sutton, il a pu, avec sa famille, bénéficier de moments de répit et de ressourcement dans le difficile parcours de la maladie.

« Ça réconforte beaucoup, on voit qu'on est bien supporté et qu'un joueur des Remparts d'un jeune âge s'implique, ça rend les choses plus faciles un peu », raconte la mère du jeune Mathis.

Du soutien, Mathis en aura besoin la semaine prochaine puisqu'il devra subir une opération à l'épaule gauche pour enlever sa tumeur cancéreuse. « Ça va être le bout le plus difficile, mais il faut le faire, ça fait un peu peur aussi », déclare Mathis.

Au total cette saison, Jesse Sutton fera le bonheur d'une trentaine de jeunes amateurs de hockey. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine