Retour

Joé Juneau implante un programme hockey-études à Pont-Rouge

Après le Nunavik, c'est au tour des jeunes de Pont-Rouge de profiter de la méthode Joé Juneau. Ils sont 52 jeunes de Pont-Rouge, garçons et filles de l'école primaire Perce-Neige, à participer au nouveau programme hockey-école.

Il s'agit d'un projet-pilote de 300 000 $ qui a été monté de toutes pièces par l'ancien joueur de hockey professionnel natif de Pont-Rouge.

« C'est sûr qu'à travers neuf ans d'expérience, on développe une expertise. Alors aujourd'hui, en commençant ce programme-là ici, avec les jeunes à Pont-Rouge, le but c'est de ne pas répéter les mêmes erreurs qu'on a pu faire au Nunavik tout simplement parce qu'on n'avait pas l'expérience », affirme Joé Juneau.

L'ex-hockeyeur voulait que sa propre communauté bénéficie des bienfaits reliés au sport. Il est donc allé chercher l'appui financier de plusieurs organismes, dont la Fondation du Grand défi Pierre Lavoie.

Il a également reçu l'aide de l'Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey, qui a fourni des équipements gratuitement. Ainsi, les jeunes athlètes n'ont pas à débourser un sou pour pratiquer leur sport préféré.

Aide financière du gouvernement du Québec

Le programme a reçu l'aval du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport, qui lui verse 70 000 $.

Le ministre François Blais a bon espoir que ce programme hockey-école verra le jour dans d'autres écoles.

Il affirme qu'en plus de rendre le hockey plus accessible aux jeunes, il poursuit l'objectif « de faire adopter aux jeunes un mode de vie physiquement actif et de leur inculquer des valeurs associées à la pratique du sport telles que la coopération, le sens de l'effort, la discipline et le respect ».

Les entraînements sur glace se font au Centre récréatif Joé-Juneau, juste à côté de l'école, à raison de trois fois semaine, en dehors des activités habituelles de la Fédération de hockey sur glace.

Plus d'articles

Commentaires