Retour

Journée beauté pour des femmes en difficulté de la Maison Charlotte

Oublier ses soucis le temps d'une séance beauté. Des résidentes de la Maison Charlotte ont eu droit à une séance de maquillage et de coiffure mardi, pour faire fi des tracas du quotidien et de leurs problèmes.

L'Armée du Salut est convaincue que ce genre d'activités génère des bienfaits inestimables pour celles qui fréquentent son centre d'hébergement pour femmes.

Une dizaine de femmes aux prises avec différents problèmes sociaux et à risque d'itinérance ont pu se détendre pendant quelques heures et apprécier les doigts de fée des bénévoles qui s'affairaient à les mettre belles.

Pour l'occasion, l'une des salles de la Maison Charlotte a été transformée en véritable salon de beauté sur la rue McMahon, dans le Vieux-Québec. Deux maquilleuses, un coiffeur et une coiffeuse ont accepté de donner de leur temps pour la cause.

Marie-Kathleen Lapointe a profité d'une mise en beauté. La jeune femme de 20 ans, qui a souffert d'une dépression et a bien failli se retrouver en situation d'itinérance, a apprécié l'expérience.

Karelle Bergeron abonde dans le même sens. La femme de 28 ans s'est retrouvée à la rue pendant quelques jours, avant de fréquenter la Maison Charlotte. Elle apprécie ce moment passé à se faire dorloter.

« Avec toutes les aventures que j'ai eues depuis peu de temps, il me semble que ça me remonte le moral. C'est un cadeau de la vie, ça me donne confiance en moi. »

C'est la deuxième année que l'Armée du Salut organise l'événement. L'organisme fait le pari que si ces femmes se sentent belles, l'expérience est positive pour leur estime et contribue à briser leur isolement.

Après avoir été chouchoutées, les résidentes ont participé à une séance photo pour immortaliser ce moment spécial. Les portraits de ces femmes seront présentés lors d'une soirée-bénéfice qui se tiendra le 26 octobre prochain, au profit de la Maison Charlotte.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque