Retour

Journée chargée pour les petits entrepreneurs 

Pour une quatrième année, la Grande Journée des petits entrepreneurs s'installe aux quatre coins du Québec, réunissant près de 4200 enfants de 5 à 12 ans.

Toute la journée, les entrepreneurs en herbe sont invités à tenir des kiosques, mettant en vedette leur mini-entreprise. Caramels, limonade, artisanat et chaussettes sont en vente dans différents lieux de rassemblement.

Le concept est né en 2013 à Québec. « L'idée, c'était vraiment d'inculquer les valeurs de résilience, d'ambition, de fierté et de goût de réussir, affirme Isabelle Genest, présidente et cofondatrice de la Grande Journée des petits entrepreneurs. L'impact, on va le voir dans 10 ou 15 ans. Ces enfants-là ne deviendront pas tous entrepreneurs et c'est correct. »

Parmi la foule de petits gens d'affaires, il y a Joseph Larouche et sa sœur, Rachel, qui tiennent pour la deuxième année le kiosque, Monsieur Piment, une entreprise de sauces piquantes.

« On pourrait ouvrir notre petit magasin [éventuellement]. On aime ça rencontrer les gens, c'est pour le plaisir ça nous fait quelque chose à faire », lance Rachel, 8 ans.

« Pour moi, ce que j'aime, c'est de vendre, assure de son côté Joseph, 10 ans. J'ai commencé en vendant des petits trucs sur le bord de la rue et maintenant je vends [les produits de] Monsieur Piment. »

Les organisateurs souhaitent que l'événement prendre de l'ampleur au cours des prochaines années.

« Notre plus grand souhait, c'est d'avoir encore plus d'enfants qui participent l'an prochain, dit Isabelle Genest. C'est un concept qui peut sortir des frontières du Québec. [...] Récemment, on a une commission scolaire francophone en Ontario qui a organisé un événement avec nous. »

Plus d'articles

Commentaires