La ligne offensive des Stampeders de Calgary est décimée par les blessures. Heureusement pour l'entraîneur-chef John Hufnagel, Karl Lavoie est remis de sa blessure au genou et pourra être inséré dans la formation.

Un texte de Patrick Henri

L'ancien du Rouge et Or de l'Université Laval a été sélectionné en première ronde (neuvième au total) par les Stampeders, lors du plus récent repêchage.
Il a fait ses débuts professionnels le 18 juillet dans un match face aux Blue Bombers de Winnipeg. Lors du match, il a subi une blessure qui l'a tenu à l'écart du jeu pour le reste de la saison.

Son retour est un cadeau du ciel pour les Stampeders qui ont dû utiliser des joueurs de ligne défensive sur la ligne offensive pour remplacer des blessés lors de la demi-finale de l'Ouest.

Il remplacera indirectement un autre ancien du Rouge et Or, Pierre Lavertu, qui a subi une blessure à la jambe dimanche.

John Estes, qui a passé la majorité de l'année au sein de l'équipe d'entraînement, devrait être utilisé comme centre. Lavoie croit qu'il sera utilisé comme garde du côté gauche, en remplacement de Shane Bergman, qui s'est lui aussi blessé la semaine dernière.

Surplus de joueurs de ligne chez les Eskimos

La situation des Eskimos est totalement différente de celle des Stampeders en ce qui concerne la ligne offensive. L'équipe n'a pas joué depuis le 1er novembre et de nombreux joueurs ont profité du congé pour se remettre de certaines blessures.

Les Eskimos peuvent compter sur 13 joueurs de ligne offensive en santé. L'ex-coéquipier de Karl Lavoie avec le Rouge et Or, Danny Groulx, est l'un d'entre eux, mais il sera laissé de côté pour la finale de l'Ouest.

Groulx, qui a été repêché au septième rang par les Eskimos, a disputé 12 matchs cette saison, dont trois comme partant.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine