Retour

L'Amerigo Vespucci fait tourner les têtes au Port de Québec

Le voilier italien Amerigo Vespucci a accosté au port de Québec mardi. Le bâtiment surnommé « le plus beau navire du monde » a attiré de nombreux curieux.

Un texte de Carl Marchand

Les visites seront permises de mercredi à vendredi sur le bateau de l'armée italienne utilisé pour la formation des marins. Plusieurs passants admiraient déjà le voilier de plus de 100 mètres de long, mardi.

Émilie Gaumont, instructrice à l'École navale des Forces canadiennes, à quelques pas du port, a profité d'une pause pour venir admirer le voilier avec quelques étudiants.

« Il y a des Canadiens à bord. On fait souvent des échanges avec d'autres pays pour qu'ils prennent de l'expérience sur nos navires et nous sur les leurs », explique-t-elle. L'idée de faire partie d'un de ses groupes fait rêver, admet-elle.

Jean-Yves Paquet est un grand amoureux des voiliers et il regardait l'Amerigo Vespucci avec l'émerveillement d'un enfant, mardi. Il se promet de faire la visite mercredi.

« Ce type de navire a permis de découvrir la planète, rappelle M. Paquet. On parle des voitures Tesla, mais c'étaient les machines de l'époque et ça fonctionne encore! »

Pour d'autres, ce n'est pas le navire qui attire tant que ceux qu'il transporte. Antonella Donzella est venue pour retrouver son mari, membre de l'équipage.

« Vous ne voyez pas beaucoup votre mari quand il est dans la marine, mais l'avantage, c'est que vous ne vous disputez pas beaucoup non plus », a-t-elle raconté en riant.

Le passage de l'Amerigo Vespucci est le prélude à Rendez-vous 2017 durant lequel une quarantaine de grands voiliers s'arrêteront dans la capitale du 18 au 23 juillet.

Plus d'articles

Commentaires