Retour

L'anneau de glace couvert franchit une nouvelle étape

La construction d'un anneau de glace couvert dans le secteur de Sainte-Foy a franchi une nouvelle étape mardi, alors que la Ville de Québec a lancé les premiers appels d'offres pour ce projet évalué à 60 millions de dollars.

Il faudra toutefois patienter encore un peu avant d’assister à la première pelletée de terre, puisque les plans et devis n’ont pas encore été complétés.

« On va finir le concept en 2017 et le début de la construction, les premiers lots, vont être lancés, en termes d’appels d’offres, probablement en 2018, pour que le centre de glace soit complété en 2020 », a indiqué le vice-président du comité exécutif, Jonatan Julien.

Le futur complexe, qui sera construit sur l'emplacement actuel de l'anneau de glace Gaétan-Boucher, prévoit l’aménagement de patinoires qui pourront notamment servir aux sports amateurs.

La fin de l’exil?

La nouvelle étape franchie dans le dossier de l'anneau de glace couvert a été bien accueillie par la Fédération de patinage de vitesse du Québec et les athlètes de la région. Ces derniers doivent souvent s'exiler à Calgary afin de s’entraîner dans de meilleures conditions.

« On peut patiner certains jours quand il fait laid, mais quand il fait froid, on patine moins longtemps. On doit rentrer à l’intérieur parce qu’on gèle, a expliqué Laurent Dubreuil, patineur de vitesse sur longue piste. Par rapport aux installations parfaites auxquelles ont droit les autres patineurs de la planète, c’est très difficile. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine