Retour

L'appellation « Produit du Québec » survivra, assure le ministre Paradis

Après avoir semé l'inquiétude dans le milieu agricole en annonçant le retrait de l'appellation « Produit du Québec », le ministre Pierre Paradis fait marche arrière et réintroduira l'obligation d'identifier les fruits et légumes frais du Québec.

La disparition de la mention « Produit du Québec » était une conséquence de l'abrogation du Règlement sur les fruits et légumes frais.

« L'intention première de l'abrogation du Règlement sur les fruits et légumes frais était de diminuer le gaspillage alimentaire en permettant [...] la vente de fruits et de légumes imparfaits » a expliqué le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation explique dans un communiqué.

Cette volonté de réintroduire l'appellation réjouit l'Union des producteurs agricoles du Québec (UPA). « C'est une bonne nouvelle. Pierre Paradis reconnaît que son ministère a eu tort de procéder à l'abrogation sans consulter les intervenants », mentionne le porte-parole Patrice Juneau. Il invite le ministre à rétablir l'appellation dans les plus brefs délais. 

Consultations

Le ministre Pierre Paradis assure qu'il entendra les préoccupations de l'industrie en matière d'identification de l'origine des produits, mais aussi sur les questions liées à l'étiquetage, à la transparence et à la confiance du consommateur lors du Sommet sur l'alimentation.

Le Sommet sur l'alimentation, annoncé en décembre dernier, aura lieu cet automne.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine