Retour

L'eau d'au moins un puit contaminée à Lac-Beauport

L'eau d'au moins une résidence de Lac-Beauport est contaminée, selon les résultats partiels de l'analyse de l'eau des citoyens demeurant près du pavillon de la Montagne de l'école Montagnac.

Jusqu’ici, l’entreprise EnvironeX a effectué 47 tests sur les 149 résidences touchées par l’avis de faire bouillir l'eau émis après la découverte d’une erreur de raccordement sanitaire à la nouvelle école qui a ouvert ses portes, en août dernier.

Un seul de ces tests s’avère positif. Le rejet des eaux usées de l'école dans le réseau pluvial pourrait avoir contaminé le puit artésien de la résidence. L'origine de la contamination n'est pas déterminée.

La Commission scolaire des Premières-Seigneuries qui a pris en charge la gestion du dossier précise que des analyses plus approfondies seront réalisées.

L'avis de faire bouillir l'eau est levé pour les citoyens dont la qualité de l’eau a été testée et s'avère sans danger.

La Commission scolaire affirme que les autres résultats devraient être connus vendredi, donc à temps pour Noël.

« On avait compris avec un très grand respect la préoccupation des citoyens alors on a demandé une collaboration dans un contexte d’urgence. Nous nous attendons aux derniers résultats demain », affirme Martine Chouinard, secrétaire générale de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries.

Par ailleurs, l’entrepreneur général a commencé jeudi matin les travaux d’excavation près de l'école pour retirer les sols contaminés.

La semaine dernière, la direction de l'école a constaté que les conduits des réseaux sanitaire et pluvial avaient été inversés lors de la construction du nouveau pavillon. Ainsi, des eaux usées ont été rejetées depuis le mois d'août dans un étang à proximité de l’école, contaminant potentiellement les puits artésiens des résidences du secteur.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une bulle gèle sous nos yeux





Concours!



Rabais de la semaine