Retour

L'école De Rochebelle inaugure son nouveau complexe sportif

L'école secondaire De Rochebelle a inauguré son nouveau complexe sportif lundi. Réalisé au coût de 15 millions de dollars, le centre comprend un gymnase double, une salle d'entraînement ainsi qu'une impressionnante palestre de gymnastique de 1600 mètres carrés.

Un texte de Claudine Pelletier Paquin

Le complexe sportif sera accessible aux quelque 1500 élèves de l’école De Rochebelle ainsi qu’aux citoyens qui résident dans le secteur de Sainte-Foy.

Selon la directrice de l’établissement, France St-Onge, les nouvelles installations sportives, qui étaient attendues depuis plusieurs années, vont améliorer la persévérance et la réussite scolaires.

Elle assure que tous les élèves qui le souhaitent pourront faire partie d’équipes sportives, ce qui n’a pas toujours été le cas en raison du manque de plateaux.

Nouveau partenaire

Le club de gymnastique Québec performance devient un partenaire important de l’école secondaire De Rochebelle. À partir de septembre prochain, il offrira un programme de concentration en gymnastique aux élèves qui fréquentent l’établissement.

Au Québec, on vient de se classer dans les villes qui ont les meilleures infrastructures [de gymnastique].

Megghie Ouellet-Savard, club de gymnastique Québec performance

Un partenariat fructueux

La moitié de la facture de 15 millions de dollars a été payée par le gouvernement du Québec tandis que la Ville de Québec et la Commission scolaire des Découvreurs ont assumé le reste. Cette collaboration a été soulignée à plusieurs reprises comme étant une pratique à privilégier lors de l’inauguration du complexe sportif.

« La Ville a maintenant l’intelligence de co-investir, a affirmé le maire Labeaume. Il faut arrêter de considérer les infrastructures comme appartenant qu’à la Ville. »

« Être gestionnaires et visionnaires, c’est être capable de s’assurer que lorsqu’on investit dans une infrastructure publique, elle soit partagée par le plus de gens possible parce qu’à la fin, ce sera le même contribuable qui aura payé », a ajouté le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Sébastien Proulx.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les régimes: 10 mythes tenaces