Retour

L'École des Grandes-Marées de Cap-Rouge rouvrira ses portes

Le gouvernement provincial accorde une aide de 4,75 millions de dollars pour le réaménagement de l'École secondaire des Grandes-Marées, dans le secteur de Cap-Rouge, qui accueillera dorénavant des élèves atteints de déficiences motrices et intellectuelles.

Au cours des prochains mois, l'école sera agrandie et mise aux normes pour recevoir les élèves handicapés de l'École Madeleine-Bergeron, à Sainte-Foy.

La Commission scolaire des Découvreurs a choisi d'y transférer la centaine d'élèves, car l'École Madeleine-Bergeron avait besoin d'importants travaux pour continuer d'y accueillir les élèves de 4 à 21 ans, explique Alain Fortier, président de la Comission scolaire des Découvreurs.

« La transformation de la clientèle avec de plus en plus d'appareils pour se transporter, un alourdissement de leurs besoins, a fait en sorte que la mise aux normes était rendue nécessaire, au coût de 10 millions ou le déménagement ici, à 5 millions, donc pour nous, l'équation était assez simple », affirme M. Fortin.

Québec fait cette annonce alors que le réseau scolaire a entamé une vague de mobilisation contre les compressions du gouvernement provincial en éducation. Le ministre responsable de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, ne voit pas de contradiction dans cet investissement, qui, dit-il, va directement aux services aux citoyens.

« On est en période où on gère bien les finances publiques et gérer bien les finances publiques, c'est investir dans la santé, l'éducation, et faire les bons investissements, et diminuer les frais d'administration. Aujourd'hui, nous faisons exactement ça. C'est des services aux élèves directs. »

L'École des Grandes-Marées avait fermé ses portes en juin 2012, en raison de la baisse démographique. La nouvelle école mise aux normes devrait rouvrir ses portes en septembre 2016.

Quant à l'École Madeleine-Bergeron, elle sera dorénavant dédiée à l'éducation aux adultes.

Plus d'articles

Commentaires