Retour

« L'enjeu le plus important est la vraie démocratie » – Elizabeth May

La chef du Parti vert est de passage dans la région de Québec, jeudi, pour appuyer ses candidats. Elizabeth May dit vouloir redonner aux Canadiens un gouvernement plus démocratique.

Elle accuse le premier ministre sortant, Stephen Harper, de gouverner tout seul et d'imposer à son équipe des politiques avec lesquelles plusieurs conservateurs ne sont pas d'accord.

« Au parlement, avec la majorité des députés conservateurs, c'est seulement M. Harper qui a pris toutes les décisions. Des décisions comme la loi C-51, d'abolir les lois pour la protection de l'environnement, les fleuves, l'eau », affirme-t-elle.

Elizabeth May dit avoir au Québec une équipe forte composée de candidats auxquels la population peut faire confiance.

André Bélisle veut déloger Steven Blaney

Le candidat du Parti vert dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, André Bélisle, qui accueillait aujourd'hui Elizabeth May, croit en ses chances de battre le député conservateur sortant Steven Blaney.

« J'ai décidé de sauter dans l'arène politique pour gagner et on voit bien, sur le terrain, que les gens veulent du changement », affirme André Bélisle.

Lors des dernières élections, Steven Blaney avait récolté 43 % des votes. « C'est sûr que M. Blaney est un adversaire de taille, mais les défis ne m'ont jamais fait peur et je pense que la logique, l'honnêteté et le sens des responsabilités vont l'emporter. »

André Bélisle, qui a présidé l'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA), estime que certains dossiers, comme celui des pipelines, inquiètent particulièrement les électeurs.

Plus d'articles

Commentaires