Retour

L'équitation thérapeutique gagne en popularité

La thérapie par l'équitation fait de plus en plus d'adeptes au Québec. Un centre situé à Saint-Jean-Port-Joli accueille des centaines de participants depuis 2007.

Le cheval est au coeur du programme de réadaptation au Centre d'Équithérapie la Remontée. Ce programme est offert à des personnes aux prises avec des incapacités psychologiques, physiques ou cognitives.

Petit à petit, une relation de confiance s'installe avec la bête.

« Grâce à différents jeux avec le cheval, on peut améliorer par exemple la coordination ou l'équilibre », explique Hélène Caron, la directrice du Centre d'Équithérapie La Remontée.

C'est le cas de la petite Jade-Frédérique Ayotte qui fréquente le centre depuis quelques mois.

La fillette de huit ans souffre de dyspraxie, un trouble de développement qui se traduit notamment par la difficulté à coordonner des mouvements.

Des changements

Déjà la mère remarque des changements auprès de sa fille.

« Au niveau de la dextérité, j'ai remarqué une différence. Ma fille n'aimait pas beaucoup se faire toucher les mains, mais le fait de toucher et de brosser le cheval, c'est vraiment mieux », explique Véronique Lamarre.

Même son de cloche auprès de Gaétanne Morin, la grand-mère du jeune Alexis Saint-Pierre.

Le garçon âgé de 7 ans est atteint du syndrome 49, une malformation génétique.

Elle affirme qu'Alexis est « tombé en amour » avec le cheval au fil des années.

« Au niveau du tonus, il a pris énormément de contrôle sur son corps. Les gestes sont aussi plus affirmés, plus vigoureux », explique-t-elle les yeux remplis de fierté.

L'organisme offre aussi des cours d'équitation à l'ensemble de la population.

Avec les informations de Nicole Germain

Plus d'articles