Retour

L'oeuvre Dialogue avec l'histoire pourrait être reconstruite

L'œuvre Dialogue avec l'histoire, le cube blanc de la place de Paris démoli en juin 2015, pourrait être reconstruite. Un mouvement s'amorce pour ressusciter la sculpture controversée de Jean-Pierre Raynaud, offerte en 1987 par le président français Jacques Chirac.

François Leduc, un avocat passionné d'art contemporain, a mis en branle une campagne de financement de 125 000 $ pour défrayer les coûts de reconstruction. Le nouveau monument serait plus petit, mais identique à l'original. Sans les nommer, Me Leduc assure avoir de solides partenaires dans le projet.

Même s'il trouve inconcevable que la Ville de Québec ait abandonné une œuvre d'un artiste reconnu internationalement, l'avocat ne veut pas entrer dans un dialogue hostile avec les élus. Il souhaite cependant obtenir l'appui moral de la Ville.

L'artiste français Jean-Pierre Raynaud est lié au processus. Il renoncerait à ses droits d'auteur sur l'œuvre pour faciliter sa reconstruction.

L'endroit où le monument sera installé n'est pas encore défini, mais Me Leduc avance que le Musée national des beaux-arts du Québec est intéressé à collaborer au projet.

Me François Leduc admet que l'idée est à ses balbutiements. « Il y a des conditions préalables qui doivent être réunies. L'accord de l'artiste, on l'a. L'intérêt du Musée, il a été proposé, il a été soumis. Il y a des partenaires potentiels qui sont intéressés. On verra pour la suite », précise-t-il, évaluant à quelques années la concrétisation du projet.

Le maire de Québec n'a pas voulu commenter le dossier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine