Retour

L’opéra Louis Riel, production à grand déploiement au Festival d’opéra

L'opéra Louis Riel, principale production du Festival d'opéra de Québec qui s'amorce la semaine prochaine, proposera une grande fresque historique réunissant une centaine de personnes sur scène.

Après Toronto et Ottawa, la production à grand déploiement, qui avait au départ été créée pour le centenaire de la Confédération canadienne en 1967, s’amène à Québec avec ses 30 solistes, 30 figurants et 40 choristes, sans compter l’orchestre.

« C’est l’opéra le plus complexe qu’on a fait ici à Québec », affirme Grégoire Legendre, directeur du Festival d’opéra.

C’est le chanteur Russell Braun qui incarnera Louis Riel dans cet opéra chanté en anglais, français, métchif et cri portant sur le procès de Louis Riel et les droits des peuples autochtones. Une histoire qui suscite beaucoup d’émotion et invite à la réflexion, souligne M. Legendre.

« C’est incroyable cette histoire-là, ça crée encore des remous aujourd’hui, 125 ans après, les Métis au Québec ne sont pas reconnus », soulève-t-il.

Il souhaitait avec cette production inviter au rapprochement. « Pour nous, c’est une façon de se rapprocher, rapprocher les gens et entrer dans les consciences des gens que les Premières Nations sont encore là, existent, défendent leurs points et on continue là-dedans. »

L’opéra mis en scène par Peter Hinton regroupera aussi James Westman, Alain Coulombe, Simone Osborne et Elisapie Isaac, notamment. Cette dernière campe trois rôles, dont celui d’une chanteuse folk.

Elle se dit très emballée à l’idée de participer à un tel événement. « Je chante surtout et je suis là pas mal sur scène avec la communauté métis, autochtone. [..] C'est très le fun, mais très épeurant, je pense que je n'ai jamais été aussi nerveuse », dit en souriant l'auteure-compositrice-interprète qui en sera à sa première incursion dans le monde de l'opéra.

Pour protéger les droits et la culture des Métis, Louis Riel avait dirigé deux mouvements de résistance contre le gouvernement canadien. Il a été pendu pour trahison en 1885 à l’âge de 39 ans après s’être réconcilié avec l’Église catholique.

L’opéra Louis Riel sera présenté du 30 juillet au 3 août dans le cadre du Festival d’opéra qui se tient du 24 juillet au 5 août.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine