Retour

L’Université Laval testera de nouveaux horaires pour réduire le trafic

L'Université Laval va mettre à l'essai de nouveaux horaires de cours afin de réduire les problèmes de circulation autour du campus lors des heures de pointe.

La rectrice Sophie D’Amours a dévoilé jeudi les modalités d’un projet pilote qui démarrera l’automne prochain. Il consiste à décaler le début de certains cours de 8 h 30 à 9 h.

« Nous viserons quelques facultés, départements et programmes pour lesquels les professeurs seront volontaires », a précisé Mme D’Amours.

Professeurs volontaires

La Faculté des sciences de l’administration sera la première à mettre à l’essai le projet pilote. Les nouveaux horaires s’appliqueront à des cours pour lesquels les professeurs se porteront volontaires.

« Nous désirons documenter cette approche en sondant les professeurs et les étudiants sur cette expérience, obtenir des données et des témoignages avant d’étendre cette pratique à d’autres formations », a déclaré la rectrice.

Dès son entrée en fonction en juin dernier, la nouvelle rectrice de l’Université Laval, Sophie D’Amours, avait annoncé son intention de s’attaquer aux problèmes de circulation.

En plus continuer à promouvoir le transport en commun, elle s’était dit prête à modifier les horaires de certains cours afin de diminuer la congestion autour du campus.

Plus d'articles