Retour

La bibliothèque Claire-Martin dans Saint-Jean-Baptiste?

Le Comité de toponymie de la Ville de Québec envisage de changer le nom de la bibliothèque du quartier Saint-Jean-Baptiste à Québec en hommage à la romancière Claire Martin, ancienne résidante du quartier.

La Ville de Québec tiendra une soirée d’information à ce sujet mercredi soir.

L’auteure née en 1914 a marqué la littérature québécoise notamment avec son œuvre autobiographique Dans un gant de fer, paru en 1960, dans laquelle elle raconte son enfance difficile auprès d'un père violent.

L’auteure est aussi connue pour ses recueils de nouvelles, comme Avec ou sans amour, et le roman Doux amer, mettant en scène une protagoniste pleine d'ambition.

Claire Martin s'était d'abord fait connaître en tant que présentatrice à Radio-Canada. C'est elle qui avait annoncé aux auditeurs la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Cet hommage surviendrait trois ans après la mort de l’auteure, qui s'est éteinte en 2014 à l’âge de 100 ans.

Le changement de nom coïnciderait par ailleurs avec la remise à neuf de la bibliothèque, située dans l'ancienne église anglicane St. Matthew, qui a fait l’objet de travaux tout l’hiver. La réouverture de la bibliothèque Saint-Jean-Baptiste est prévue pour le mois de mai.

Le lieu construit en 1900 a été classé monument historique en 1976 par le gouvernement du Québec. L’édifice a été acquis par la Ville de Québec en 1979 pour y aménager une bibliothèque inaugurée en mai 1980.

La proposition de changement de nom sera présentée mercredi à 19 h à la cafétéria du Collège O’Sullivan sur la rue Saint-Jean.

Plus d'articles

Commentaires