La Bourse Rideau, le grand marché annuel du spectacle qui rassemble des professionnels de l'industrie, s'est ouverte dimanche à Québec. Quelque 1200 professionnels du milieu artistique sont attendus dans la capitale nationale d'ici jeudi.

Une foule d’artistes de diverses disciplines comme la musique, le cirque, le théâtre et la danse offrent des prestations de 20 minutes dès dimanche soir dans le cadre des soirées vitrines.

C’est le cas de Nicolas Pellerin et de son groupe les Grands hurleurs, qui ont mis la main sur un prix Félix au dernier gala de l’ADISQ. La formation se produira au Cercle dimanche soir. « C’est un spectacle condensé. Il faut que tu donnes tout ce que tu as. C’est assez stressant à faire. Il faut que ça marche », affirme l’artiste.

Les artistes et le public sont conviés lundi à un grand forum qui réunira experts et diffuseurs au Centre des congrès de Québec. Les participants partageront leurs initiatives et alimenteront la réflexion sur le numérique dans les arts de la scène, une réalité dans laquelle doivent maintenant évoluer diffuseurs et artistes.

La Bourse Rideau est l’occasion pour les artistes de faire connaître leurs créations auprès des programmateurs de salles, mais aussi du public avec le volet de spectacles ouverts à la population.

La Bourse Rideau se tient jusqu’à jeudi dans plusieurs salles, dont le Cercle, l’Impérial Bell, le Palais Montcalm, le Grand Théâtre et le Capitole.

Plus d'articles