Retour

La coopérative d'artistes Méduse célèbre ses 20 ans

La coopérative d'artistes Méduse ouvre cette fin de semaine les portes de son lieu de création établi sur la côte d'Abraham depuis 20 ans.

Au cours de la fin de semaine, le public est invité à visiter les huit expositions, participer à des ateliers d'initiation à l'art visuel, goûter aux crêpes de l'installation de 16 pieds Québec crêpes et assister à une soirée cinéma sur le parvis de l'église Saint-Roch où seront présentés samedi soir huit courts métrages.

Caroline Salaün, directrice générale de Méduse, invite ainsi le public à prendre la mesure du lieu qui, depuis 1995, permet aux artistes de réaliser leurs oeuvres. Mme Salaün rappelle que l'idée de la coopérative est issue d'un besoin des centres d'artistes de se regrouper pour diminuer leurs coûts.

« À l'époque, le marché faisait en sorte que les locations de locaux étaient quand même assez dispendieuses et beaucoup de centres d'artistes cherchaient à se regrouper », dit-elle.

Le lieu, qui abrite maintenant 10 centres d'artistes, touche toutes les disciplines de l'art contemporain, l'art visuel, la vidéo, le cinéma, la sérigraphie, l'estampe.

L'artiste Diane Landry a bénéficié du centre Méduse, avec ses ressources techniques et humaines, pour développer son oeuvre.



« Je pense que ma carrière actuelle ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui sans tous ces centres d'artistes qui offrent bien sûr des lieux de diffusion, mais également des lieux de réalisation. C'est peut-être un aspect de Méduse qu'on connaît moins, mais qui est absolument unique. »

La coopérative Méduse regroupe notamment Spira, dédié au cinéma indépendant, la galerie L'Oeil de poisson, le centre Vu, lié à la production de photographie numérique et argentique, Recto-Verso voué à l'art multidisciplinaire ou encore Engramme, qui fait la promotion de l'estampe originale.

Plus d'articles

Commentaires