Retour

La Cour suprême confirme la tenue d'un nouveau procès pour Alain Perreault

La Cour suprême refuse d'entendre la requête de la Couronne qui tentait d'empêcher la tenue d'un second procès pour Alain Perreault, reconnu coupable du meurtre de Lyne Massicotte en 2011. Perreault sera donc jugé de nouveau pour ce crime commis à Québec. Son avocat entend demander sa remise en liberté d'ici là.

En avril dernier, la Cour d'appel du Québec a ordonné un nouveau procès pour le meurtrier dont les aveux avaient été obtenus lors d'une opération de type Mr. Big. Alain Perreault, 51 ans, avait avoué son crime au chef d'une fausse organisation criminelle que la police de Québec avait mise sur pied pour le piéger.

Dans son jugement, la Cour d'appel estimait que l'aveu fait par l'accusé était admissible, mais que les indications aux jurés n'avaient pas été suffisament claires.

Un arrêt de la Cour suprême dans le dossier de Nelson Hart, en juillet 2014, a par ailleurs statué que les tribunaux devaient mieux encadrer les enquêtes Mr. Big.

L'avocate de la Couronne, Me Lyne Morais, devra tenter de faire admettre en preuve les aveux d'Alain Perreault lors du second procès.

« L'aveu qui a été obtenu par la grand patron à la fin ne doit pas avoir été obtenu sous la menace ou des contraintes. Le comportement des policiers est examiné également. Est-ce que durant tous les scénarios qui ont mené à l'aveu final, le comportement des policiers constitue un abus de procédures? »

Remise en liberté demandée

Alain Perreault est détenu au Centre de détention de Québec depuis février 2011. Son avocat Me Stéphane Beaudoin va tenter de le faire libérer en attendant la tenue de son nouveau procès.

« C'est certain qu'il souhaite être remis en liberté dans l'attente de son procès. Donc, c'est sûr sur que je vais faire toutes les démarches nécessaires et vérifier toutes les garanties qui pourront être offertes pour l'obtenir. »

Le nouveau procès devant jury pourrait débuter dès l'automne en Cour supérieure.

Alain Perreault a été accusé du meurtre de Lyne Massicotte six ans après sa disparition, qui remonte à 2003. La mère monoparentale de 43 ans était venue lui rendre visite dans son appartement de Limoilou. Puis, ses proches n'ont plus jamais eu de nouvelles d'elle. Seule sa voiture a été retrouvée dans le Vieux-Québec.

Perreault a été arrêté en septembre 2009.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine