Retour

La Cour suprême entendra Pierre-Olivier Laliberté

Pierre-Olivier Laliberté porte sa cause jusqu'en Cour suprême. Le jeune homme de 27 ans a été reconnu coupable en avril 2013 du meurtre de Michael Cadieux survenu deux ans plus tôt dans le quartier Saint-Sauveur. Il avait aussi tenté d'assassiner la petite amie de 17 ans de la victime.

Un texte de Yannick Bergeron

Le mois dernier, dans une décision partagée, la Cour d'appel a confirmé la condamnation de Pierre-Olivier Laliberté. La dissidence d'une des trois juges lui a cependant ouvert la porte du plus haut tribunal du pays. Dans un tel cas et qu'une demande de révision lui est présentée, la Cour suprême est tenue de se saisir du dossier

Pierre-Olivier Laliberté a fait appel aux services d'un nouvel avocat pour cette étape. Me Carl Thibault défendra le jeune homme devant la Cour suprême.

Retour sur le procès

Une preuve de l'ADN de Laliberté retrouvé sous les ongles d'une des victimes a été déposée lors du procès. Le meurtrier avait présenté une preuve d'alibi pour expliquer qu'il ne pouvait être présent sur les lieux du crime.

Une directive du juge au jury concernant cette preuve sera au cœur du débat devant la Cour suprême lorsqu'elle entendra la cause.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine