La défensive du Rouge et Or de l'Université Laval a complètement dominé les Redmen de McGill dans un match à sens unique remporté 34 à 0 par la troupe de Glen Constantin, dimanche après-midi, au PEPS.

Les amateurs de beaux jeux défensifs ont été servis à souhait. La défensive du Rouge et Or a réussi pas moins de neuf sacs du quart-arrière, dont 3,5 par Mathieu Betts.

Les Lavallois ont de plus inscrit pas moins de six touchés de sûreté, au grand plaisir des 11 056 spectateurs présents sous un soleil radieux.

L’offensive des Redmen était tout simplement incapable de prendre le rythme. Au total, ils n’ont même pas franchi l’équivalent d’un terrain de football, alors qu’ils ont cumulé 84 verges de gain.

Hugo Richard dominant

L’histoire fut tout autre pour l’offensive du Rouge et Or. Le quart-arrière Hugo Richard a frisé la perfection. En plus de gagner 31 verges au sol, il a complété 32 de ses 40 passes tentées pour des gains aériens de 376 verges.

Richard a également décoché deux passes de touché. Il a rejoint Alexandre Savard sur une distance de 10 verges et Étienne Moisan sur 30 verges.

Ce dernier a d’ailleurs connu un excellent match avec cinq réceptions pour des gains de 92 verges.

Le Rouge et Or a maintenant une fiche de quatre victoires et un revers cette saison. Il disputera son prochain match samedi face au Vert et Or, à Sherbrooke.

Plus d'articles

Commentaires