Retour

La démolition du Centre Durocher amorcée dans Saint-Sauveur

La démolition controversée du Centre Durocher dans le quartier Saint-Sauveur s'est amorcée mercredi matin, à Québec. La première phase des travaux consiste à décontaminer la bâtisse avant que la structure ne soit complètement démantelée.

Des citoyens avaient manifesté encore mardi après-midi pour demander à l'administration Labeaume de suspendre le permis de démolition du bâtiment jugé désuet par la Ville.

Le centre communautaire sera remplacé par des logements sociaux et un point de service de la bibliothèque de Québec. Le projet, annoncé l'an dernier, a soulevé un tollé de protestation de la part de citoyens qui estiment qu'il ne répond pas aux besoins des gens du quartier.

Lise Beaupré du Comité de sauvegarde du Centre Durocher avait les larmes aux yeux ce matin. « Le maire Labeaume a agi en catimini. Ça m'arrache le coeur de voir ça. Pour les gens de Saint-Sauveur, c'est un drame. »

Mme Beaupré reproche au maire Labeaume son manque d'écoute et d'empathie alors que les citoyens du quartier étaient attachés à leur centre communautaire.

« Je pense que le maire Labeaume, tout ce qui se passe en bas de la côte de son palais, ça ne l'intéresse pas. Ce n'est pas parce qu'on demeure en Basse-Ville qu'on est des abrutis », plaide Lise Beaupré.

« Les gens sont d'accord », dit Labeaume

Le maire Régis Labeaume a réagi en matinée en disant que seule une poignée de citoyens ont manifesté leur désaccord avec le réaménagement des services communautaires dans le quartier.

« Les citoyens sont d'accord avec nous autres, il y a des gens qui ne sont pas d'accord, mais les sondages les gens sont d'accord pour qu'il y ait des logements sociaux là. Les gens sont très fiers qu'on utilise l'église Saint-Sauveur, une église patrimoniale, pour en faire un centre culturel », a dit le maire.

Le Comité de sauvegarde du Centre Durocher aurait préféré qu'il soit converti en maison de la culture avec une salle polyvalente, une bibliothèque, des salles d'exposition et des espaces pour un marché public.

Chaîne humaine

Le Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur organisera de son côté une chaîne humaine devant le Centre Durocher jeudi matin pour dénoncer la démolition.  Selon le coordonnateur Éric Martin, aucun mot d'ordre ne sera donné aux citoyens, mais il est possible qu'ils choisissent de bloquer l'accès au chantier pour empêcher la poursuite des travaux de démolition.

« Les citoyens vont se tenir la main, on va faire une chaîne humaine. S'il y a des travailleurs qui viennent, on va voir à ce moment-là ce qui va se passer. Il est temps que le maire atterrisse en 2016, on n'est pas dans une monarchie ici, on est dans une démocratie et le maire doit représenter ses citoyens et non pas les promoteurs. »

Les activités du centre communautaire ont déjà été déplacées vers le Centre récréatif Mgr-Bouffard. La Ville affirme que les travaux de mise à niveau du Centre Durocher auraient nécessité un investissement de plus de 24 millions de dollars.

La démolition de l'édifice devrait être complétée d'ici les fêtes.

Plus d'articles