Retour

La disparition du « stationnement pour piétons » critiquée dans Limoilou

La disparition du stationnement pour piéton de la 3e avenue suscite du mécontentement dans le quartier Limoilou. La Société de développement commercial (SDC) a décidé de vendre les installations à un organisme de Montréal, sans prévenir les instigateurs du projet qui lui avaient cédé le stationnement pour piétons.

« C'est sûr que ça dérange de ne pas avoir été consulté. On l'apprend, c'est fait. Peut-être qu'on aurait dit : le mettre dans une des rues transversales, le mettre dans la Place de la Canardière. Je lance des idées », illustre Claire Villemure, la copropriétaire de l'épicerie fine La Réserve.

Après trois années d'existence, la Société de développement commercial de Limoilou explique avoir mis fin à l'initiative citoyenne en raison des coûts élevés de l'entretien de la structure. Ces frais s'élevaient à environ 10 000 $ annuellement pour entretenir le mobilier urbain, composé notamment d'un module de bois jaune et un piano public.

La présence de la piste cyclable et l'arrivée de nouveaux mobiliers urbains dans le secteur ont aussi motivé la décision.

« Il y a un concours de circonstances qui fait en sorte qu'on savait pertinemment que pour les années futures, ce n'était peut-être pas le meilleur outil pour assurer le développement de la 3e Avenue », affirme le président de la SDC Limoilou, Nicolas Marcoux.

Des commerçants choqués

Les instigateurs de la place publique, des membres de la plateforme Monlimoilou.com, se sont occupés de son aménagement durant les deux premières années avec d'autres partenaires. Ils l'ont finalement cédé à la SDC, l'an dernier.

Ces citoyens, des commerçants pour la plupart, étaient loin de se douter que la place publique allait connaître un tel sort. « Apprendre qu'il est vendu sans qu'on soit consulté, ça ne se fait pas ! Ç'a quand même été fait avec de l'argent qui a été donné », dénonce Claire Villemure.

La SDC promet que d'autres projets rassembleurs seront élaborés sur la 3e avenue. Quant au piano jaune, il pourrait résonner à nouveau sur une autre artère.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine