Retour

La douceur de l'hiver semble profiter aux vendeurs de motocyclettes

Si les motoneigistes doivent prendre leur mal en patience depuis le début de l'hiver, les motocyclistes eux, se croisent déjà les doigts pour que le temps doux fasse débuter leur saison hâtivement. Leur frénésie semble même se faire sentir jusque dans les boutiques.

Le marché de la motoneige tourne peut-être au ralenti, cette année, mais celui de la motocyclette semble se porter particulièrement bien, même en février. « Du côté de la moto, on voit un regain, dit le directeur marketing chez Motos Illimitées, Dany Gravel. C'est vraiment agréable. »

À son avis, les motocyclistes sont plus nombreux que lors des années précédentes à se présenter en magasin, notamment pour profiter des rabais de début de saison. « On fait de très, très, très bonnes ventes », soutient-il.

Le directeur marketing chez ADM Sports, Michel Lafond, perçoit aussi cet engouement hâtif pour la motocyclette. « Les gens ont définitivement hâte. Ils voient que l'hiver est un peu bizarre. Effectivement, les gens sont motivés puis ils ont hâte à la saison de moto. Ça paraît [en magasin] », indique-t-il.

Des amateurs rencontrés en marge du Salon Moto et VTT de Québec semblent leur donner raison. « Au lieu de commencer ma saison en mai, je vais peut-être la commencer début avril, si ça continue comme ça », raconte André Michaud, un motocycliste.

Même son de cloche chez Mathieu Landry, un autre adepte. « Pour le sport d'hiver, [le temps doux], c'est assez ordinaire [...] Mais je suis bien content pour la moto qui va probablement arriver plus tôt! », dit-il.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité