Retour

La GRC fera venir 3000 policiers pour le G7 dans Charlevoix

Le gouvernement canadien prévoit dépenser plus de 2,2 millions de dollars pour faire venir au Québec quelque 3000 policiers et des dizaines de bergers allemands afin d'assurer la sécurité lors du sommet du G7 dans Charlevoix.

Les policiers, qui proviendront de tous les coins du pays, seront transportés par avions nolisés.

Selon un appel d'offres lancé aux transporteurs aériens, Ottawa commencera dès la fin du mois à déployer à Québec des policiers de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et d'autres corps policiers de sept provinces.

La GRC a prévu 26 vols vers Québec à compter du 23 mai, et 16 vols de retour dès le dernier jour du sommet, le 9 juin. Les contrats avec les transporteurs précisent que chaque appareil pourrait transporter jusqu'à trois chiens, dans des cages.

Les policiers assureront la sécurité des différents emplacements du Sommet, qui rassemblera les chefs d'État et de gouvernement des sept pays les plus industrialisés au Manoir Richelieu, à l'intérieur d'un périmètre hautement sécurisé.

Le Sommet risque de mobiliser des manifestants à La Malbaie, mais également dans la capitale.

Le Groupe intégré de sécurité (GIS) et la police de Québec tiendront une soirée d'information à Québec le 16 mai afin de répondre aux préoccupations de citoyens de Québec concernant les mesures de sécurité durant le G7.

Le Sommet du G7 se tiendra les 8 et 9 juin à La Malbaie dans Charlevoix.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Bataille entre un criquet et une guêpe: qui gagnera?





Rabais de la semaine