Retour

La grotte de Boischatel, la plus longue à l'est des Rocheuses

Mystérieuse et encore peu accessible grand public, la grotte de Boischatel continue de fasciner les spéléologues du Québec par sa longueur de plus de 2,5 km et son vaste réseau de galeries souterraines.

Située à proximité de la chute de Montmorency, la grotte est toujours reconnue comme étant la plus longue à l'est des Rocheuses.

L’entrée de la grotte est située à la confluence du Bouclier canadien et des basses terres du Saint-Laurent, explique le spéléologue Éric Légaré.

« Souvent à la jonction de ces deux massifs-là, c’est là qu’il y a des faiblesses et que les grottes peuvent se créer, souligne-t-il.

Découverte en 1979, la grotte a aussi un côté mystérieux en raison de son âge, sur lequel les experts n’arrivent pas à s’entendre.

« Les grottes, au Québec, ont souvent environ 10 000 ans. Cette grotte-là, il y a d’autres indices qui nous laisseraient croire qu’elle aurait plutôt 35 000 ans », affirme M. Légaré.

Défi sportif

Pour les promeneurs, la grotte présente son lot de défis. « Si on le prend juste du côté sportif, il y a de très petits passages, de très grandes salles, des parties très aquatiques et elle est très labyrinthique aussi. Tu en as pour des journées et des journées », explique M. Légaré.

Ceux qui désirent visiter cette grotte doivent être accompagnés d’un guide certifié ou encore de devenir membre de la Société québécoise de spéléologie.

D'après les informations de Martine Côté

Plus d'articles