L'ancienne conseillère de bande de Wendake Heather Bastien s'est éteinte vendredi dernier à 84 ans. Active dans sa communauté, elle a joué un rôle important dans le rapatriement d'ossements de la Première Nation huronne-wendate provenant de l'Ontario.

Heather Bastien a œuvré activement pour que des ossements et des artéfacts ancestraux qui reposaient sur les tablettes du département d'archéologie de l'Université de Toronto depuis plus de 40 ans soient rapatriés. Au termes de plusieurs années de négociations, le protocole d'entente, qu'ont signé en 2011 le grand chef de la Nation hurone-wendate, Konrad Sioui, et l'établissement universitaire, a permis à des représentants de la Nation huronne-wendate d'enterrer à nouveau plus d'un millier de leurs ancêtres samedi.

Il s'agissait du plus grand rapatriement dʼossements autochtones en Amérique du Nord.

Sur Facebook, son neveu, l'animateur et comédien Charles Bender, l'a d'ailleurs remerciée pour le travail qu'elle a accompli. « Merci pour les vaillants efforts que tu as mis pour redonner leur dignité à nos ancêtres. J'espère qu'ils célèbreront ton arrivée parmi eux avec tout les honneurs qui te sont dus », a-t-il écrit.

Mme Bastien a aussi été traductrice pour l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador (APNQL) pendant près de 15 ans, mais elle a aussi traduit plusieurs livres. Même retraitée, elle avait son profil sur le site LinkedIn.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine