Nancy Cossette et Mélanie Barrette-Cassista passent la fête des Mères loin de leurs foyers cette année. Les deux femmes enceintes sont hospitalisées depuis plusieurs semaines en raison de grossesses compliquées. Voici l'histoire de la naissance d'une amitié.

À 34 semaines de grossesses, Nancy Cossette séjourne au Centre mère-enfant depuis le 11 mars et y restera jusqu'à sa césarienne prévue le 1er juin. Elle pourra ensuite retrouver son conjoint et son garçon avec le nouveau venu.

Mélanie Barrette-Cassista l'a rejoint il y a trois semaines. Enceinte de 33 semaines, elle attend des jumeaux, ses quatrième et cinquième enfants. Au départ les deux femmes ne se connaissaient pas du tout. Aujourd'hui, elles passent leurs journées ensemble à placoter.

Les infirmières les surnomment les inséparables. C'est Nancy qui a d'abord initié la conversation alors qu'elle passait devant la chambre de la nouvelle arrivée. « Ça a cliqué », s'exclament en coeur les deux mamans.

La première semaine de Mélanie a été particulièrement difficile.

La routine s'installe

Les deux femmes se sont rapidement créé une routine avec la compagne de chambre de Mélanie.

Tous les jours, Nancy va s'asseoir dans leur chambre et elles discutent toute la journée en attendant la naissance de leurs enfants. La compagne de chambre de Mélanie a accouché par césarienne vendredi, sa vie pourra enfin reprendre son cours.

Nancy et Mélanie l'envient, mais savent que leur tour viendra bien assez tôt et que leurs vies recommenceront à filer à toute allure. En attendant, elles doivent se reposer.

Il n'y a pas que la grossesse qui les unit. « Le plaisir, la bouffe, parler, rire. Quand on finit la soirée et qu'on est toutes en contractions parce qu'on a trop ri puis que les infirmières viennent fermer la porte, là, c'est une belle journée, s'esclaffe Mélanie. Ça aide à passer plus vite dans ce temps-là. »

Les deux amies sont déçues de passer la fête des Mères loin de la maison. « C'est plate, mais en même temps je me dis que je vais me rattraper toutes les autres années », se console Nancy.

En attendant la naissance de leurs bébés, les mamans continuent de s'occuper ensemble.

« Je pense que ce n'est pas une amitié qui va s'arrêter quand on va sortir d'ici. Une belle amitié est née », conclut Mélanie Barrette-Cassista

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les plus beaux hôtels écologiques du monde