Retour

La nouvelle vie du héros de la tragédie à la grande mosquée

Le héros de la tragédie de la grande mosquée de Québec, qui est devenu paraplégique, pourra commencer une nouvelle vie avec sa famille dans les prochains mois. Aymen Derbali a reçu samedi les dons qui lui permettront de s'acheter une nouvelle maison adaptée.

Plus de 400 000 $ lui ont été remis samedi soir, lors d’une cérémonie au Centre culturel islamique de Québec.

« Il a de la difficulté à visiter sa famille parce que sa maison n’est pas adaptée », explique Tarik Syed, porte-parole de DawaNet, l’organisme qui a lancé la campagne de sociofinancement.

Le père de trois enfants habite depuis juillet à l'Institut de réadaptation en déficience physique de Québec, puisque son appartement actuel n’est pas adapté à sa condition.

Pour permettre à Aymen Derbali d’habiter à nouveau avec sa famille, plus de 4000 personnes ont fait un don.

Un succès

L’organisme DawaNet n’est pas surpris par le nombre de dons reçus, mais la vitesse à laquelle les fonds ont été ramassés surprend les organisateurs.

« Nous avons toujours cru en notre communauté, en tous les Canadiens », souligne Tarik Syed.

Le déménagement est prévu au mois de mai, mais il y aura des travaux à faire pour adapter la nouvelle demeure.

« Au moins ça va lui permettre d’être avec sa famille, dans sa maison, où il pourra passer plus de temps avec ses enfants, être avec eux pour le reste de sa vie », termine le porte-parole.

Plus d'articles