Garder la forme en vieillissant représente un défi pour plusieurs aînés à la recherche d'un sport qui peut leur convenir. L'aquaforme est une excellente option. En plus d'augmenter la force des bras et des jambes, l'entraînement en milieu aquatique permet de bouger de façon sécuritaire.

Les exercices effectués dans l'eau augmentent la résistance et la force musculaires. Ils sont aussi bénéfiques pour le système cardiovasculaire.

L'aquaforme est tout indiquée pour ceux qui se remettent d'une blessure ou qui subissent des traitements de réadaptation. En piscine, la sensation de poids est réduite et permet de faire des exercices en épargnant les articulations.

« Moi, je m'étais déjà blessée à un genou à cause d'un surpoids d'une dizaine de livres et c'est pour ça que j'ai commencé l'aquaforme. Il n'y a aucun risque de blessure et je peux y aller à mon rythme », raconte Danielle Lepage.

Gérer son stress

Andrée Fillion-Delisle, pour sa part, a été aidante naturelle de son mari atteint d'Alzheimer pendant plusieurs années. Pour la dame de 78 ans, l'aquaforme est devenue une soupape.

L'activité physique dans l'eau demande un effort cardiaque moindre. Le corps n'ayant pas à se rafraichir, la fréquence cardiaque baisse de près de 10 %.

Le sentiment de bien-être en sortant de la piscine lui a permis de conserver un équilibre dans sa vie exigeante.

Une cure de jeunesse

L'eau peut aussi contribuer à garder son corps jeune. À 90 ans, Andrée Lagueux en sait quelque chose.

« Dans ma tête, je n'ai pas 90 ans, j'en ai 20. Ça fait 45 ans que je fais de l'entraînement en piscine et j'adore ça. C'est physique, demandant et j'aime ça. Je fais de l'aquaforme pour suivre mes enfants », dit-elle.

L'aquaforme peut aussi améliorer l'état des gens qui souffrent d'arthrite et d'arthrose. Les cours sont offerts notamment au YWCA de Québec.

D'après les informations de Mariève Côté.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine