Retour

La police de Québec aura un poste de proximité dans Saint-Roch

Le maire Régis Labeaume confirme qu'un poste de police sera aménagé à l'intersection des rues Prince-Édouard et du Pont, dans le quartier Saint-Roch, à moins d'un kilomètre de la centrale du parc Victoria, dont le déménagement était annoncé.

« Bien oui, il va y avoir une centrale de police là, puis elle est très bien située », a laissé tomber le maire mardi matin, confirmant ainsi les informations obtenues par Le Soleil. Selon le quotidien, le poste réunira la cour municipale et le centre de détention.

Il s'agira d'un « poste de proximité », a précisé le maire. « Vous allez voir qu'avec les nouvelles façons de faire de la police de Québec, la centrale dans ce secteur va prendre encore plus de valeur. »

L'aménagement de ce poste ne compromettrait pas le projet de centrale déjà évoqué dans le secteur Lebourgneuf. « Il va y avoir trois centrales », a précisé Régis Labeaume, réservant toutefois les détails de la réorganisation policière à une annonce ultérieure.

La troisième centrale est celle située dans l'édifice Andrée-P.-Boucher sur la route de l'Église.

Le Programme triennal d'immobilisations de la Ville, déposé en décembre dernier, prévoit un budget de 40 millions de dollars pour la construction d'une nouvelle centrale de police qui doit remplacer celle du parc Victoria devenue désuète.

L'édifice de la rue du Pont accueille présentement le service de la gestion des immeubles de la Ville de Québec.

Plus d'articles