Retour

La présumée fraudeuse de restaurants reste en prison

Une femme accusée d'une série de fraudes envers des dizaines de restaurateurs devra se contenter de la nourriture de la cafétéria de la prison pendant encore plusieurs semaines.

Un texte de Yannick Bergeron

Nancy Demers n'a pas réussi à convaincre la juge de la remettre en liberté, mardi matin, au palais de justice de Québec.

La femme de 52 ans fait face à 45 chefs d'accusation de fraude.

Elle aurait visité des restaurants de plusieurs régions de la province, dont Québec, la Beauce, l'Estrie et la Montérégie.

Des restaurateurs l'avaient dénoncé sur les réseaux sociaux.

Les commerçants avaient mis en garde leurs collègues contre une femme qui demandait d'être remboursée après s'être, prétendument, étouffée avec un objet dans la nourriture.

Nancy Demers, qui a de nombreux antécédents de même nature, doit revenir devant le tribunal la semaine prochaine pour la suite des procédures.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Regardez la réaction de cette fille!





Rabais de la semaine